Wiki en construction / PBXware 7.0 - Incident concernant les services évolués en français

Bicom Systems signifie "Business Internet Communication Systems"

TUTO : Créer un trunk dynamique entre deux PBXware

Temps estimé :7 minutes

Introduction

Un trunk dynamique permet d’interconnecter deux PBX différents sur le réseau.

Sur PBXware, ce type de configuration peut être atteint à l’aide d’une extension multi-utilisateur. Cette extension multi-utilisateur peut être comparée à un Trunk car son fonctionnement est très similaire.

Lorsque deux entreprises ou sites distants ont leurs propres systèmes IPBX et souhaitent établir une communication téléphonique entre eux, elles peuvent utiliser un trunk dynamique pour établir une liaison entre ces systèmes. Cela permet aux appels de passer d’un système IPBX à l’autre de manière transparente, comme s’ils étaient sur le même réseau.

Méthodes d’authentification utilisées

Deux méthodes d’authentification peuvent être utilisées pour une extension multi-utilisateur :

–  Méthode d’inscription

–  Méthode d’authentification IP

Prérequis

Activation de la fonctionnalité

–  Veuillez activer une extension multi-utilisateur dans la licence (Multi-DID)

Activation de l’authentification IP

–  Autorisez l’authentification IP sur les tenants (si vous souhaitez utiliser la méthode par authentification IP)

Pour ce faire, veuillez naviguer vers :

* Pour l’édition multi-tenant :

Master-Tenant > Réglages > Tenants > Sélectionnez le tenant approprié > section Fonctionnalités > Autoriser l’authentification IP pour les extensions > Définir sur Oui

* Pour les éditions Business/CC :

Réglages > Serveurs > section Fonctionnalités > Autoriser l’authentification IP pour les extensions > Définir sur Oui

Créer une extension dédiée

Créez une extension classique.

Pour plus d’informations, veuillez vous référer à ce lien.

Créer une SDA dédiée

Créez une SDA dédiée au trunk dynamique. Vous pourrez ici choisir un numéro aléatoire (ex. 0123456789), veuillez vous assurer que le numéro de téléphone peut être appelé via une route si celle-ci existe. 

Pour plus d’informations, veuillez vous référer à ce lien.

Après la création du SDA, modifiez-le au niveau du locataire et définissez les champs « Destination » et « Valeur » comme indiqué ci-dessous :

–  Destination > Utilisateur multiple

–  Valeur > Définir sur une extension multi-utilisateur dédiée

Méthode d’inscription

Lors de la configuration d’une extension multi-utilisateur à l’aide d’une méthode d’enregistrement, suivez ces étapes sur le PBXware qui doit recevoir les appels :

* Pour l’édition Business/CC :

Accueil > Extensions > Modifiez l’extension dédiée pour le multi-utilisateur

* Pour l’édition Multi-Tenant :

Rendez-vous dans le tenant choisi > Accueil > Extensions > Modifiez l’extension dédiée pour le multi-utilisateur

Les éléments suivants, trouvables dans la section Authentification de l’extension, doivent être définis sur l’extension multi-utilisateur :

–  Nom d’utilisateur (ex 999100)

–  Mot de passe SIP

Créez désormais un Trunk sur le PBXware tiers qui doit appeler via le trunk dynamique.

Entrez désormais les informations d’authentification contenues dans l’extension multi-utilisateur dans les champs appropriés

Entrez les champs suivants dans le Trunk :

–  Hôte : IP du PBXware distant (celui-sur lequel l’extension multi-utilisateur est créée).

–  Nom d’utilisateur : Nom d’utilisateur de l’extension multi-utilisateur du PBXware distant.

–  Mot de passe SIP : Mot de passe SIP de l’extension multi-utilisateur du PBXware distant.

–  Adresses IP entrantes : IP du PBXware distant.

–  Enregistrer : avec identifiant

–  De l’utilisateur : Nom d’utilisateur de l’extension multi-utilisateur du PBXware distant.

Pour qu’une identification d’appelant appropriée soit envoyée depuis le côté distant, elle doit être envoyée via :

–  RPID (ID de partie distante)

–  PAI (P-Asserted-Identity)

En savoir plus sur le RPID

Le champ d’en-tête Remote Party ID (RPID) active les services populaires ainsi que certaines exigences réglementaires et de sécurité publique.

Ces services comprennent les éléments suivants :

–  Livraison d’identité d’appel

–  Blocage de la remise de l’identité d’appel

–  Recherche de l’expéditeur de l’appel

En savoir plus sur le PAI

Les en-têtes P-Asserted-Identity (PAI) et Privacy sont définis dans la RFC 3325

Méthode d’authentification par IP

Lors de la configuration d’une extension multi-utilisateur à l’aide d’une méthode d’authentification IP, un utilisateur doit accédez à :

* Pour l’édition Business/CC :

Accueil > Extensions > Modifiez l’extension dédiée pour le multi-utilisateur

* Pour l’édition Multi-Tenant :

Accueil > Extensions > Modifiez l’extension dédiée pour le multi-utilisateur

Pour qu’une authentification IP soit définie correctement, un utilisateur doit remplir les champs suggérés de la manière suivante :

–  Adresses IP entrantes > Définir une adresse IP du côté distant

–  Non sécurisé > Définir sur port, invite 

–  Hôte > Doit contenir la même adresse IP définie dans les « Adresses IP entrantes »

De plus, pour qu’une identification de l’appelant appropriée soit affichée, les éléments suivants doivent être définis sur l’extension multi-utilisateur ainsi que sur le côté distant :

  • Autoriser Remote-Party-ID > Définir sur Oui
  • Envoyer le Remote-Party-ID > Définir sur Remote-Party-ID


Egalement, configurez le champ suivant :

  • Configurer l’ID de l’appelant > Définir sur Non

Définir une destination différente

Par défaut, la destination de la SDA est l’extension multi-utilisateur. Par conséquent, celle-ci sonnera lorsque le numéro sera appelé. 

Afin de faire sonner d’autres destinations que cette extension, vous pouvez définir des horaires sur la SDA afin de router les appels ailleurs. Pour cela, utilisez la section “Destinations personnalisées” de la section Horaires de la SDA.

Partager

TUTO : Créer un trunk dynamique entre deux PBXware

Ou copiez le lien ci-dessous

CONTENU