Wiki en construction / PBXware 7.0 - Incident concernant les services évolués en français

Vous pouvez envoyer des SMS sur Communicator !

TUTO : Résoudre l’erreur 500 Nginx

Temps estimé :3 minutes

Contexte

est un serveur web utilisé par PBXware afin de pouvoir répondre aux requêtes HTTP des utilisateurs.

 

 

Le rôle du serveur web est de stocker les fichiers qui permettent ainsi d’afficher l’interface web de PBXware.

Il est possible que lorsque vous vous connectiez à votre interface web sur PBXware, vous soyez surpris par une erreur 500 de Nginx : 500 Internal Server Error comme le montre le screenshot suivant :

Résolution

L’erreur 500 survient lorsque la partition principale, partition sur laquelle nginx est installé et est utilisé, est pleine.

Vous pouvez le vérifier en vous connectant en SSH sur votre machine et en entrant la commande qui permet de retourner la liste de toutes les partitions de la machine avec leur utilisation disque en pourcentage :

				
					df -hl
				
			

Pour vous connecter en SSH veuillez suivre ce tutoriel.

On peut constater ici que la partition /dev/vda4 montée sur le dossier /home est à 100% d’utilisation disque et est donc saturée.

En général, ce sont les logs d’appels ou logs d’enregistrements SIP qui risquent de saturer le disque, que l’on peut retrouver dans le répertoire suivant :

				
					/opt/pbxware/pw/var/log/asterisk
				
			

Situez vous dans le répertoire avec la commande cd.

				
					cd /opt/pbxware/pw/var/log/asterisk
				
			

Vous pouvez vérifier le fichier qui prend le plus d’espace avec la commande suivante :

				
					du -sch
				
			

La commande du est une commande Linux/Unix qui permet à un utilisateur d’obtenir rapidement des informations sur l’utilisation du disque.

L’argument -s (summarize) permet de résumer.

L’argument -c (total) permet d’ajouter la ligne “total” en bas du retour de commande pour voir l’espace disque utilisé au complet.

L’argument -h (human readable) permet de lire les tailles des fichiers dans un format compréhensible (en gigas par exemple).

Constatez alors ici que le fichier de logs “messages” prend le plus de place. Ces fichiers de logs permettent de répertorier toutes les tentatives de connexion SIP échouées à PBXware. Dans le cas où vous avez de nombreuses tentatives de connexions SIP, celles-ci seront alors répertoriées dans ces fichiers de log.

Notez que ces fichiers peuvent prendre la forme d’archives compressées, vous pourrez les remarquer avec l’extension .gz (exemple : messages.1.gz)

Se présentent alors deux cas de figure :

  • Augmenter la taille de la partition /dev/vda4 
  • Purger le fichier de log

Afin de purger/vider le fichier de log, assurez-vous que vous êtes bien dans le répertoire /opt/pbxware/pw/var/log/asterisk entrez la commande suivante :

				
					cat /dev/null > messages
				
			

Une fois que de l’espace disque libre sur la partition /dev/vda4 sera à nouveau disponible, l’erreur 500 devrait disparaître.

Notez que si vous souhaitez conserver ces fichiers de logs, téléchargez les sur votre espace de stockage local à travers une connexion SFTP. Vous pourrez alors complètement supprimer les fichiers “messages” avec la commande rm :

				
					rm messages
				
			
				
					rm messages.1.gz
				
			
Partager

TUTO : Résoudre l’erreur 500 Nginx

Ou copiez le lien ci-dessous

CONTENU