NOTE : PBXware 7.2 - Bug d'affichage en langue française, nous vous conseillons d'attendre la résolution avant d'évoluer vers cette version.

Bicom Systems signifie "Business Internet Communication Systems"

24. Réglages de l’admin

Temps estimé :27 minutes

Les paramètres du site définissent des options telles que les utilisateurs du site, les groupes d’utilisateurs, les options de sauvegarde, de mise à jour et de mise à niveau.

Clés API

Ici, vous pouvez générer des clés aléatoires qui sont utilisées pour l’authentification avec PBXware lors de l’utilisation de l’API PBXware.
La page affiche toutes les clés API actuellement créées. Chaque système a une clé principale qui, par défaut, a toutes les permissions définies et ne peut pas être supprimée. La clé principale peut être éditée et ses permissions peuvent être modifiées. Sur les nouveaux systèmes, la clé principale est générée de manière aléatoire, tandis que sur les systèmes mis à niveau, elle aura la valeur de la clé utilisée précédemment.

  • Ajouter une nouvelle clé API :
    En cliquant sur l’icône Ajouter une nouvelle clé API, vous ouvrirez une page où vous pourrez générer une nouvelle clé API et définir des autorisations pour cette clé.
  • Documentation :
    En cliquant sur l’icône Documentation, vous ouvrirez une page contenant des informations supplémentaires sur l’API.
Ajouter/modifier la clé API

  • Nom :
    Un nom pour la clé API. Utilisé uniquement pour la présentation.
  • Clé API :
    La clé API générée. Vous pouvez saisir une clé manuellement ou la générer en cliquant sur le bouton Générer une clé API aléatoire.
  • Générer la clé API aléatoire :
    En cliquant sur ce bouton, une clé API aléatoire sera générée.
  • Suspension de l’inactivité :
    Si la clé API n’a pas été utilisée pendant la période sélectionnée, elle sera suspendue. Si la clé API est suspendue, vous verrez une icône d’avertissement rouge à côté du champ Dernière activité sur la page principale des clés API. Vous pouvez réinitialiser la suspension en cliquant sur l’icône de réinitialisation sur la page des clés API. L’icône de réinitialisation se trouve à côté des icônes de modification et de suppression.
  • Autoriser toutes les IP/Noms d’hôtes :
    Si cette option est activée, les requêtes API contenant cette clé API peuvent provenir de n’importe quelle adresse IP. Si vous souhaitez autoriser uniquement certaines adresses IP ou plages d’adresses IP à utiliser cette clé API, désactivez cette option et un champ intitulé Autoriser les IP/Noms d’hôtes s’affichera, dans lequel vous pourrez saisir une liste d’adresses IP ou de plages d’adresses IP séparées par des virgules, qui pourront envoyer des requêtes à l’aide de cette clé API.
  • Autoriser les IP/Noms d’hôtes :
    Visible uniquement si l’option Autoriser toutes les IP/Noms d’hôtes est désactivée. Vous pouvez saisir ici une liste d’adresses IP ou de plages d’adresses IP, séparées par des virgules, qui pourront envoyer des requêtes à l’aide de cette clé API. Toute demande provenant d’une adresse IP qui ne figure pas dans la liste sera rejetée.
    (Par exemple, 127.0.0.1,127.0.0.0/8)
  • Autoriser toutes les actions :
    Si cette option est activée, l’utilisateur peut exécuter n’importe quelle méthode API à l’aide de cette clé API. Les méthodes API sont décrites dans la documentation API, qui se trouve sur la page principale des clés API. Si l’option est désactivée, un champ s’affiche dans lequel vous pouvez définir l’autorisation pour chaque action séparément.

Journaux d’action

Les journaux d’action fournissent des informations sur les modifications apportées, sur leur auteur et sur le moment où elles ont été effectuées. Elle peut également vous aider à détecter les accès non autorisés en stockant des informations sur les adresses IP utilisées pour se connecter à votre PBXware.

Filtres du journal des actions

  • Intervalle de dates :
    Période pour laquelle l’utilisateur souhaite consulter les journaux d’action.
  • Page :
    Filtrez les journaux d’action sur une page spécifique. Vous pouvez ainsi voir toutes les modifications effectuées sur une seule page.
    (Par exemple, si vous souhaitez voir toutes les modifications apportées à la page “Extensions”, sélectionnez “Extension”).
  • Utilisateur :
    Filtrer les journaux d’action par utilisateur spécifique. De cette façon, vous pouvez voir toutes les modifications qu’un utilisateur a effectuées sur le système.
  • Action :
    Chaque modification apportée au système est présentée sous la forme d’une action. Ce filtre vous permet de rechercher une action spécifique dans les journaux d’action.
    L’action peut être l’une des suivantes :
    • Tous
    • Connexion
    • Déconnexion
    • Ajouter
    • Modifier
    • Rafraîchir
    • Redémarrage
    • Réinitialiser
    • Écouter
    • Téléchargement
    • Déposer un CSV
    • Supprimer
  • Recherche :
    Ce champ permet d’effectuer une recherche plus avancée. La recherche peut s’effectuer à partir de n’importe quelle valeur figurant dans le champ Données ou à partir d’une adresse IP.
    (Par exemple, 127.0.0.1 affichera tous les journaux d’actions pour les actions provenant de cette adresse IP).

Champs du journal des actions

  • Date :
    Date à laquelle l’action a été effectuée.
  • Utilisateur :
    Affiche l’utilisateur qui a effectué l’action.
  • Adresse IP :
    Adresse IP d’où provient la demande d’action.
  • Page :
    Page sur laquelle l’action s’est produite.
  • Événement :
    L’action achevée.
  • Données :
    Affiche des données supplémentaires sur l’action terminée. Les données varient en fonction du type d’action et de la page où elle a été effectuée.

Asterisk CLI

Pour faciliter la tâche de nos clients qui n’ont pas une grande expérience du travail dans un environnement terminal, il y a un moniteur CLI Asterisk intégré dans son interface. Le CLI Asterisk est accessible aux principaux comptes administratifs de PBXware et ne nécessite pas de mot de passe root pour y accéder.

Cela peut sembler être un problème de sécurité potentiel, mais nous l’avons évité en autorisant uniquement l’exécution de commandes de surveillance lors de l’utilisation de la CLI Asterisk dans le navigateur. En dehors des permissions limitées, vous pourrez utiliser le débogage et d’autres fonctions de surveillance de la même manière que si vous étiez connecté à Asterisk CLI.

Personnalisation

Même si nous avons déjà rendu l’image de marque beaucoup plus facile à utiliser pour les clients qui n’ont pas d’expérience avec la rédaction de CSS, la nouvelle interface va encore plus loin, permettant aux clients d’utiliser un sélecteur de couleurs pour définir précisément la nuance de couleur qu’ils souhaitent utiliser pour chacun des éléments de l’interface graphique de PBXware. Vous pouvez également changer le logo, le titre et l’en-tête de la page de connexion.

Deux types de personnalisation sont disponibles :

  • Simple
  • Avancé

Par défaut, le type de personnalisation est défini sur Simple.

 

Personnalisation simple

La fonction de personnalisation simple vous permet de modifier les couleurs de l’interface utilisateur comme vous le souhaitez. En choisissant une valeur dans un sélecteur de couleurs, vous pouvez changer la couleur de presque tous les éléments de l’interface utilisateur.
Cette page vous permet également de modifier le logo et les couleurs de l’interface d’autosoins en ligne.
Lorsque vous modifiez les couleurs, elles sont automatiquement appliquées à l’interface sous forme d’aperçu, mais ne sont pas appliquées complètement tant que vous n’avez pas cliqué sur le bouton “Enregistrer”.

Réinitialisation aux paramètres par défaut :
Lorsque vous utilisez le bouton “Réinitialisation aux paramètres par défaut”, toutes les personnalisations simples sont supprimées et les couleurs sont ramenées aux couleurs par défaut du système.

Personnalisation web

Personnalisation web permet aux clients de modifier les couleurs de l’interface de l’application web en fonction des couleurs qu’ils souhaitent. En choisissant une valeur dans un sélecteur de couleurs, ils peuvent changer la couleur de presque tous les éléments de l’interface utilisateur.

Après avoir modifié les couleurs, les changements ne seront pas appliqués tant que le bouton “Enregistrer les changements” n’aura pas été cliqué et que la page de l’application n’aura pas été rechargée.

Réinitialisation aux paramètres par défaut :
Lorsque vous utilisez le bouton “Rétablir les valeurs par défaut”, toutes les couleurs de la personnalisation sont ramenées aux couleurs par défaut du système.

Personnalisation avancée

La personnalisation avancé fonctionne de la manière suivante : pour effectuer des modifications CSS, vous devez éditer des fichiers CSS et télécharger des images manuellement. Pour ce type de personnalisation, consultez notre TUTO Interface personnalisation.

Date/Heure

  • Format de la date :
    Définit le format de date approprié affiché dans l’interface du système.
  • Format de l’heure :
    Définit le format de l’heure affiché dans l’interface du système.

Groupes

Les groupes permettent un système d’autorisation unifié, permettant aux utilisateurs d’accéder à diverses applications ou parties d’applications.


Chaque site peut modifier les groupes existants ou en ajouter de nouveaux en fonction de ses besoins en cliquant sur les boutons d’action appropriés. Lors de l’ajout/la modification, les autorisations et le nom du groupe peuvent être modifiés.

Ajouter/modifier un groupe

  • Nom du groupe :
    Nom du groupe.
  • Afficher les options avancées :
    L’activation de cette option permet aux utilisateurs membres de ce groupe de voir et de modifier les options avancées des sections dans PBXware.
  • Recharger & redémarrer :
    En activant cette option, les utilisateurs membres de ce groupe auront la possibilité de recharger et de redémarrer les actions.

Les champs sous les options mentionnées ci-dessus sont là pour que vous puissiez définir les permissions pour chaque page du système. La plupart des options sont des cases à cocher qui s’expliquent d’elles-mêmes. Le nom de l’option représente la page et si la case est cochée, les utilisateurs qui sont membres de ce groupe pourront voir et modifier la page.
(Par exemple, sous Extensions, si l’option Système est cochée, l’utilisateur pourra voir la page Extensions > Système. Si la case n’est pas cochée, la page ne sera pas visible).

Les autorisations qui ne sont pas de simples cases à cocher ou qui ne sont pas associées à une page entière, mais seulement à une partie de la page, sont expliquées ci-dessous :

  • Rapports > Afficher le coût d’évaluation d’appel :
    Si cette autorisation est activée, les utilisateurs membres de ce groupe pourront voir le coût de l’évaluation des appels sur la page CDR, le téléchargement CDR CSV et l’e-mail CDR. Si cette autorisation est désactivée, le champ Coût d’évaluation d’appel ne sera pas affiché sur les pages susmentionnées.
  • Rapports > CDR extensions :
    Cette option permet de limiter les extensions que les utilisateurs, membres de ce groupe, pourront voir sur la page CDR. Si ce champ n’est pas vide et qu’il est rempli avec une liste d’extensions séparées par des virgules, les CDR affichés seront limités en fonction de la liste déroulante située à gauche du champ. Vous pouvez choisir le type de limitation en utilisant les options du champ déroulant.
    • Incluant : Afficher uniquement les CDR où l’appelant OU le destinataire de l’appel est l’une des extensions de la liste.
    • Entre : Afficher seulement les CDRs où l’appelant ET le destinataire de l’appel sont des extensions de la liste.
    • De : Affiche uniquement les CDR où l’appelant est l’une des extensions de la liste.
    • À : Afficher uniquement les CDR où le destinataire de l’appel est l’un des extensions de la liste.

Restrictions d’adresse IP

La page Restrictions d’adresses IP permet de définir si certaines plages d’adresses IP sont accessibles ou interdites, en fonction de la sélection de la liste noire/liste blanche dans le menu Paramètres.

Politiques

Ajouter/modifier les politiques de restrictions IP qui dictent quelles plages IP peuvent/ne peuvent pas accéder à l’interface utilisateur de PBXware.
Lorsque vous ajoutez/modifiez une politique, vous devez définir le nom et la plage d’IP pour la politique actuelle.

Général
  • Nom :
    Nom décrivant cette politique.
  • Adresse IP (CIDR) :
    Adresse IP à partir de laquelle les utilisateurs pourront ou non accéder à l’interface utilisateur de PBXware.

Réglages

Paramètres de restriction IP

  • Type de restriction IP :
    Sélectionnez si les politiques définies seront sur liste blanche ou sur liste noire.
    • Si Liste blanche est sélectionné, toutes les politiques définies serviront de liste blanche, ce qui signifie que les utilisateurs peuvent accéder à l’interface utilisateur de PBXware uniquement à partir des adresses IP définies dans les politiques.
    • Si l’option Liste noire est sélectionnée, toutes les politiques définies serviront de liste noire, ce qui signifie que les adresses IP définies dans les politiques seront bloquées.

LDAP

L’intégration LDAP de PBXware permet aux utilisateurs disposant d’un compte Active Directory ou OpenLDAP de s’authentifier auprès de PBXware à l’aide de leurs informations d’identification LDAP.

Paramètres du compte

  • Activé :
  • Hôte :
    Nom d’hôte du serveur LDAP vers lequel les demandes d’authentification seront envoyées.
  • Port :
    Port sur lequel le serveur LDAP écoutera les demandes d’authentification entrantes.
  • LDAP sécurisé :
    Si cette option est cochée, LDAPS sera sécurisé et cryptera les données via le protocole SSL.
  • Base DN :
    Point de l’arborescence du serveur LDAP à partir duquel la recherche d’un utilisateur sera lancée.
  • Login DN :
    Nom d’utilisateur de l’administrateur du serveur LDAP.
  • Mot de passe :
    Mot de passe de l’administrateur du serveur LDAP.
  • Temporisation (s) :
    Nombre de secondes après lequel la demande de connexion échouera si aucune réponse n’a été reçue.

Attributs

  • Attribut de connexion :
    Attribut du serveur LDAP utilisé comme nom d’utilisateur de connexion (e-mail).
  • Attribut Groupe :
    Attribut du serveur LDAP qui contient la valeur de l’ID de groupe du compte. Pour plus d’informations sur les groupes, voir la page Groupes.

Compte de test

Si vous souhaitez tester votre configuration, vous pouvez saisir les identifiants d’un compte dans les champs ci-dessous et cliquer sur le bouton “Tester la connexion”.

  • Nom d’utilisateur de test :
    Nom d’utilisateur de l’utilisateur test.
  • Mot de passe de test :
    Mot de passe de connexion de l’utilisateur test.

Langue

Vous pouvez ici définir la langue par défaut de l’interface utilisateur de PBXware.
Les langues disponibles sont les suivantes :

  • English
  • Español
  • Français

Par défaut, l’anglais est sélectionné.

Licence

Pour plus d’informations sur les licences, veuillez lire le chapitre sur les licences.

Configuration SMTP

Le système envoie des notifications et des alertes par courrier électronique à divers utilisateurs et administrateurs pendant son fonctionnement. Pour un fonctionnement normal, l’envoi de courriels nécessite que l’utilisateur dispose d’un serveur SMTP distant par l’intermédiaire duquel les courriels seront envoyés.

  • Compte e-mail :
    Adresse à laquelle le courrier électronique sera envoyé si un destinataire n’est pas spécifiquement défini.
  • Adresse du Serveur :
    L’hôte auquel envoyer le courrier, sous la forme “host | IP_addr”.
  • Port du Serveur :
    Port utilisé pour envoyer des courriels à l’hôte.
  • Nom d’utilisateur :
    Nom d’utilisateur utilisé pour SMTP AUTH.
  • Votre mot de passe :
    Mot de passe utilisé pour SMTP AUTH

Chiffrement

  • SSL/TLS :
    Indique si SMTP utilise les protocoles SSL/TLS pour communiquer avec le serveur SMTP
    Désactivé par défaut.
  • STARTTLS :
    Spécifie si SMTP effectue un EHLO/STARTTLS avant de démarrer la négociation SSL.
  • Options :
    En-tête “From” personnalisé
    Lorsque cette option est activée, l’adresse e-mail “De” qui sera utilisée est celle définie dans la section “Compte e-mail” de la configuration SMTP. Si cette option est décochée, le compte e-mail à partir duquel les e-mails seront envoyés sera présenté comme root@email.com.

Session

Pour empêcher tout accès non autorisé à l’interface web de PBXware, nous avons créé une fonction de suspension automatique des comptes. Par défaut, les comptes seront suspendus après 5 tentatives de connexion infructueuses en 1 minute, mais les utilisateurs peuvent modifier ces valeurs pour les adapter à leurs préférences. Une fois qu’un compte est suspendu, il doit être déverrouillé par l’administrateur.

  • Type de session :
    Le type de session décrit le type de connexion qui sera utilisé pour la connexion à l’interface utilisateur de PBXware.

Options disponibles :

    • HTTPS uniquement – Le flux de données complet entre le système et l’utilisateur de l’interface graphique est sécurisé à l’aide de SSL.
  • Nombre de tentatives être autorisées :
    Nombre maximal de tentatives de connexion au cours d’une période définie dans le champ “Période de tentatives de connexion”, après quoi le compte sera suspendu.
  • Délai de tentative de connexion (minutes) :
    Période pendant laquelle l’utilisateur peut faire un certain nombre d’erreurs (défini dans le champ “Nombre de tentatives de connexion autorisées”) lors de la connexion.
    Si l’utilisateur atteint ce nombre de tentatives de connexion au cours de cette période, il sera suspendu.

Comptes de site

Page de gestion des comptes d’administrateur et d’utilisateur.

Administrateurs

  • Ajouter un nouvel administrateur :
    Ouvre une page où vous pouvez ajouter un nouveau compte administrateur.
  • Rechercher :
    Rechercher les comptes par nom ou par e-mail.
  • Nom :
    Affiche le nom de l’administrateur.
  • E-mail :
    Affiche l’adresse électronique de l’administrateur.
  • Dernière connexion :
    Affiche la date et l’heure de la dernière connexion de l’administrateur.
  • Vérification en deux étapes :
    Indique si la vérification en 2 étapes est configurée pour le compte. Pour plus d’informations sur la vérification en 2 étapes, consultez la page Réglages du compte > Configuration de la vérification en 2 étapes.
  • Statut :
    Affiche le statut du compte (si le compte peut être utilisé ou s’il est désactivé).
  • Statut de connexion réinitialisée :
    Ce bouton permet de réinitialiser le statut de connexion du compte sélectionné. Cela activera le compte, actualisera sa dernière heure de connexion, réinitialisera la vérification en deux étapes et cochera l’option “Changer le mot de passe à la prochaine connexion” pour ce compte.
    Utilisez cette option si le compte est désactivé pour cause d’inactivité ou si vous souhaitez simplement réinitialiser les options susmentionnées.
  • Modifier : En cliquant sur cette icône, vous ouvrirez une page où vous pourrez modifier les options et les préférences du compte.
  • Supprimer : Cette option permet de supprimer le compte administrateur sélectionné.

Ajouter/modifier un administrateur
Sur cette page, vous pouvez ajouter un nouvel administrateur GUI ou modifier un administrateur existant.

Général

  • Désactiver le compte :
    Si cette option est activée, le compte sera marqué comme désactivé et l’administrateur ne pourra pas se connecter.
    Cela n’affecte pas les comptes déjà connectés.
  • Nom :
    Nom du nouveau compte.
  • E-mail :
    Adresse électronique utilisée pour la connexion au compte.

Mot de passe

  • Mot de passe :
    Mot de passe utilisé pour la connexion.
  • Vérifiez le mot de passe :
    Vérifier le mot de passe donné.
  • Expiration du mot de passe :
    Un champ déroulant dans lequel vous pouvez choisir une période prédéfinie pour l’expiration du mot de passe. L’administrateur sera invité à modifier son mot de passe après la période donnée.
    (Par exemple, si vous sélectionnez 6 mois, si 6 mois se sont écoulés depuis le dernier changement de mot de passe, l’administrateur sera invité à changer son mot de passe lors de sa prochaine connexion).
    Ce champ remplace le champ dans Comptes du site -> Réglages -> Expiration du mot de passe.
  • Modifier le mot de passe à la connexion suivante :
    Si cette option est activée, lors de la prochaine connexion, l’administrateur sera invité à modifier son mot de passe et ne pourra pas continuer tant que le mot de passe n’aura pas été modifié.

Utilisateurs

Les utilisateurs du site sont autorisés à se connecter à l’interface du système afin d’exécuter une fonction spécifique en fonction des autorisations accordées. Chaque utilisateur appartient à un groupe d’utilisateurs. Les autorisations de chaque groupe sont prédéfinies afin de permettre un contrôle unifié des accès et des autorisations.

L’utilisateur peut avoir accès à n’importe quelle application ou partie de cette application en fonction des autorisations accordées. Il est fortement recommandé d’ajouter/modifier les groupes avant d’ajouter de nouveaux utilisateurs.

  • Ajouter un nouvel utilisateur :
    Ouvre une page où vous pouvez ajouter un nouveau compte utilisateur.
  • Rechercher :
    Rechercher les comptes par nom ou par e-mail.
  • Nom :
    Affiche le nom de l’utilisateur.
  • Email :
    Affiche l’adresse électronique de l’utilisateur.
  • Groupe :
    Affiche le groupe auquel l’utilisateur est affecté.
  • Dernière connexion :
    Affiche la date et l’heure de la dernière connexion de l’utilisateur.
  • Vérification en deux étapes :
    Indique si la vérification en 2 étapes est configurée pour le compte. Pour plus d’informations sur la vérification en 2 étapes, consultez la page Réglages du compte > Configuration de la vérification en 2 étapes.
  • Statut :
    Affiche le statut de l’utilisateur (si le compte de l’utilisateur est OK (activé et en cours d’utilisation) ou désactivé).
  • Statut de connexion réinitialisée :
    Ce bouton permet de réinitialiser le statut de connexion du compte sélectionné. Cela activera le compte, actualisera sa dernière heure de connexion, réinitialisera la vérification en deux étapes et cochera l’option “Changer le mot de passe à la prochaine connexion” pour ce compte.
    Utilisez cette option si le compte est désactivé pour cause d’inactivité ou si vous souhaitez simplement réinitialiser les options susmentionnées.
  • Modifier : En cliquant sur cette icône, vous ouvrirez une page où vous pourrez modifier les options et les préférences du compte.
  • Supprimer : Cette option permet de supprimer le compte utilisateur sélectionné.

Ajouter/modifier des utilisateurs

Général

  • Désactiver le compte :
    Si cette option est activée, le compte sera marqué comme désactivé et l’utilisateur ne pourra pas se connecter.
  • Entreprise :
    Saisir le nom de l’entreprise dans laquelle l’utilisateur est employé.
  • Nom :
    Saisir le nom de l’utilisateur.
  • Adresse :
    Saisir l’adresse de l’utilisateur.
  • Ville :
    Sélectionnez une ville dans laquelle l’utilisateur travaille.
  • Pays :
    Sélectionnez le pays dans lequel l’utilisateur travaille.
  • Département :
    Sélectionnez un département ou un État dans lequel l’utilisateur travaille.
  • Code postal :
    Entrez un code postal.
  • Téléphone :
    Entrez le numéro de téléphone de l’utilisateur.

  • Fax :
    Entrez le numéro de fax de l’utilisateur.
  • E-mail :
    Saisir l’adresse électronique de l’utilisateur.
  • Groupe :
    Sélectionnez un groupe auquel l’utilisateur est affecté.
  • Suspendu :
    Cochez ce champ pour suspendre l’utilisateur, après quoi il ne pourra plus se connecter.

Mot de passe

  • Mot de passe :
    Mot de passe qui sera utilisé pour la connexion de l’utilisateur.
  • Vérifiez le mot de passe :
    Vérifier le mot de passe indiqué ci-dessus.
  • Expiration du mot de passe :
    Un champ déroulant dans lequel vous pouvez choisir une période prédéfinie pour l’expiration du mot de passe. L’utilisateur sera invité à modifier son mot de passe après la période donnée.
    (Par exemple, si vous sélectionnez 6 mois, si 6 mois se sont écoulés depuis le dernier changement de mot de passe, l’utilisateur sera invité à changer son mot de passe lors de sa prochaine connexion).
    Ce champ remplace le champ dans Comptes du site -> Réglages -> Expiration du mot de passe.

Réglages

Général

  • Suspension de l’inactivité :
    Définissez une période pendant laquelle les comptes peuvent être inactifs. Si la dernière connexion d’un administrateur ou d’un utilisateur remonte à plus de la période définie, le compte sera marqué comme désactivé et l’administrateur ou l’utilisateur ne pourra pas se connecter.
    Un autre administrateur peut modifier le compte pour le réactiver.
    Par défaut, cette option ne s’applique pas aux comptes d’administrateur.
  • Appliquer l’inactivité aux administrateurs :
    Si la valeur est “Oui”, l’option “Suspension de l’inactivité” s’appliquera également aux comptes d’administrateurs.
  • Expiration du mot de passe :
    Un champ déroulant dans lequel vous pouvez choisir une période prédéfinie pour l’expiration du mot de passe. Les administrateurs/utilisateurs seront invités à changer leur mot de passe après la période donnée.
    (Par exemple, si l’option 6 mois est sélectionnée, si 6 mois se sont écoulés depuis le dernier changement de mot de passe, l’administrateur/l’utilisateur sera invité à changer son mot de passe lors de sa prochaine connexion).
  • Contrôle des mots de passe non respectés :
    Si cette option est réglée sur Oui, le mot de passe sera recherché sur l’API https://haveibeenpwned.com en même temps que la vérification de la solidité du mot de passe.
    https://haveibeenpwned.com est un site web qui permet aux internautes de vérifier si leurs données personnelles ont été compromises par des violations de données. Le service collecte et analyse des centaines de bases de données et de collages contenant des informations sur des milliards de comptes ayant fait l’objet d’une fuite, et permet aux utilisateurs de rechercher leurs propres informations en saisissant leur nom d’utilisateur ou leur adresse électronique. L’API permet également à l’utilisateur de vérifier si un mot de passe se trouve dans la base de données et combien de fois il a été utilisé. Cela permet de s’assurer que notre mot de passe n’est pas l’un des mots de passe les plus couramment utilisés et que la recherche est totalement sécurisée.
    Il est recommandé de définir cette option sur Oui.

Connexion

  • Nombre max. de tentatives :
    Définit le nombre maximum de tentatives de connexion infructueuses avant que le compte ne soit temporairement désactivé.
    Si cette option est définie sur 0 ou vide, elle sera ignorée.
  • Délai entre chaque tentative (minutes) :
    Définit la durée pendant laquelle le compte sera désactivé si le “nombre maximal de tentatives” a été atteint.
    Il existe une règle concernant cette option :
    • Si le “Nombre maximal de tentatives” est supérieur à 0, ce champ doit également être supérieur à 0. Si, dans ce cas, il est enregistré comme étant vide ou égal à 0, il prendra par défaut la valeur 5.

Vérification en deux étapes

  • Appliquer la vérification en deux étapes :
    Choisir d’appliquer ou non la vérification en 2 étapes.
  • Appliquer la vérification en deux étapes pour les administrateurs :
    Choisissez d’appliquer ou non la vérification en deux étapes pour les administrateurs.
  • Nombre de connexions max. avant l’installation :
    Sélectionnez un nombre maximum de connexions avant l’installation.

Base de données statistiques

Pour plus d’informations sur l’installation de ClickHouse, veuillez consulter ce lien.

  • Database :
    Sélectionner une base de données appropriée.
  • Mode :
    Sélectionner un mode approprié.

Si l’utilisateur choisit “ClickHouse” comme base de données, les options peuvent varier en fonction du mode choisi. Veuillez vous référer à ce qui suit :

  • Mode : Connexion locale.

 

  • Mode : Connexion à distance. 

    • Adresse IP :
      Saisir l’adresse IP appropriée.
    • Nom d’utilisateur :
      Entrez le nom d’utilisateur.
    • Mot de passe :
      Saisir le mot de passe.

Mode : Agir comme serveur

  • Écouter l’adresse IP :
    127.0.0.1
  • Nom d’utilisateur :
    Entrez le nom d’utilisateur.
  • Mot de passe :
    Saisir le mot de passe.
  • Autoriser les adresses IP :
    Saisir les adresses IP autorisées.

Mises à jour

La section Mises à jour permet aux utilisateurs d’obtenir des informations supplémentaires sur le paquet, la version actuelle, la dernière version et l’état. Les utilisateurs peuvent également mettre à jour ou redémarrer le système à partir de cette section.

 

Accès support

Pour activer l’accès au support, veuillez vous rendre sur la page “Accès support” de l’assistant de configuration.

  • Port :
    Définir le port qui sera utilisé pour ouvrir l’accès SSH.
  • Délai d’expiration :
    Définir la durée d’ouverture de l’accès SSH.
  • Journaux :
    Cette page affiche les 50 messages les plus récents du journal d’accès au support. Vous y trouverez des informations sur l’ouverture/la fermeture de l’accès, la personne qui s’est connectée au système et à quel moment, ainsi que sur les éventuelles erreurs qui se sont produites.
  • Sessions ouvertes :
    Cette page affiche toutes les sessions SSH actuellement ouvertes.
  • Ouvrir/fermer l’accès SSH :
    Le bouton est utilisé pour ouvrir/fermer l’accès SSH. L’ouverture de l’accès SSH activera l’accès au support sur le port saisi pendant la durée du délai d’attente.

Partager

24. Réglages de l’admin

Ou copiez le lien ci-dessous

CONTENU