NOTE : PBXware 7.2 - Bug d'affichage en langue française, nous vous conseillons d'attendre la résolution avant d'évoluer vers cette version.

Vous pouvez organiser des réunions sur Communicator !

Configurer un cycle de réplication

Temps estimé :7 minutes

Dans le menu de gauche, sélectionnez Géo-redondance et dans la liste déroulante, sélectionnez Les serveurs. La fenêtre d’aperçu de la géo-redondance s’ouvrira. Pour ajouter le serveur de géo-redondance, appuyez sur le bouton Ajouter un serveur dans le coin supérieur gauche, et une fenêtre contextuelle s’ouvrira. Entrez les nouveaux détails GRS si nécessaire.

Général :

  • Nom : Le nom du serveur de géo-redondance.
  • Adresse IP : Entrez l’adresse IP du serveur de géo-redondance (si l’ensemble de données du serveur de géo-redondance est créé sur NETSTOR dans l’édition mirror ou cluster de SERVERware, une adresse IP flottante doit être utilisée).
  • Clé API : Entrez la clé API du site Geo-Redundancy Server.
  • Envoyer une notification par e-mail : Sélectionnez les notifications que vous souhaitez recevoir par courrier électronique de l’administrateur.
      • Lorsque le serveur de géo-redondance est hors ligne – Cette notification sera déclenchée lorsque Geo-Redundancy Server est hors ligne (problème de réseau, problème matériel, etc.).
      • Si la réplication échoue – Cette notification sera déclenchée si le processus de réplication est interrompu.
      • Si la réplication se termine avec des erreurs – Le processus de réplication est terminé avec des erreurs, par exemple lorsque le quota du site Geo-Redundancy Server est atteint ou lorsque l’adresse IP est manquante.

Avancé :

  • Port API : Saisissez le port API du site distant si nécessaire (8282 par défaut).
  • Port de données : Entrez le port pour le transfert de données si nécessaire (7788 par défaut).
  • Bande passante maximale : Limitez le taux de transfert de géo-redondance en fonction de vos préférences réseau et de votre infrastructure.

 

Valeurs déroulantes

  • 1 Mo/s
  • 5 Mo/s
  • 10 Mo/s
  • 20 Mo/s
  • 30 Mo/s
  • 40 Mo/s
  • 50 Mo/s
  • 75 Mo/s
  • Illimité

Pour compléter l’ajout, veuillez remplir tous les champs obligatoires et appuyer sur le bouton Ajouter.

Nous avons terminé l’ajout d’un nouveau site de réplication. Vous pouvez désormais gérer les détails de la réplication en suivant ces étapes :

  • Sélectionnez le site que vous souhaitez gérer.
  • Appuyez sur Configurer la réplication dans le coin supérieur droit.

Les détails de la réplication incluent les informations suivantes :

  • Nom : Nom du site de réplication.
  • Statut : Réplication activée ou désactivée.
  • Fréquence : Fréquence à laquelle le cycle de réplication se produit (cela est défini dans la configuration de réplication).
  • Dernier exécution : Heure à laquelle s’est produite la dernière exécution du cycle de réplication.
  • Prochaine exécution : Heure à laquelle la prochaine exécution du cycle de réplication est planifiée.

Détails du serveur :

  • Statut : L’état du serveur de réplication peut être en ligne ou hors ligne.
  • Adresse IP : Adresse IP du serveur de géo-redondance.
  • Port API : Port API utilisé pour se connecter au serveur Geo-Redundancy.
  • Bande passante : Utilisation de la bande passante par le serveur de géo-redondance.
  • Utilisation du stockage : Utilisation du stockage et quota du serveur de géo-redondance.

 

Configuration de réplication :

  • Réplication : Activer ou désactiver la réplication.
  • Cycle de réplication : Sélectionnez la valeur souhaitée en minutes dans la liste déroulante prédéfinie (le cycle de réplication est le délai entre les réplications).
  • Points de récupération à conserver : Saisissez le nombre de points de récupération à conserver (plus le nombre de points de récupération est élevé, plus l’espace sur le serveur de géo-redondance sera utilisé).

Partitions répliquées :

  • Dans la liste déroulante, sélectionnez la partition que vous souhaitez répliquer sur un autre emplacement.
  • Une fois sélectionné, une liste de VPS des partitions sélectionnées s’affichera.
  • Cochez les cases à côté des VPS que vous souhaitez répliquer ou cochez la case à côté du nom de la partition pour tout sélectionner/désélectionner.
  • Adresse IP alternative : Définissez une adresse IP alternative que le VPS utilisera après la prise de contrôle. (L’adresse utilisée doit être disponible dans le pool d’adresses IP SERVERware distant. Si le service PBXware est utilisé, il doit avoir une adresse IP secondaire définie).
  • Adresse IP externe alternative : Définissez une adresse IP externe alternative que le VPS utilisera après la prise de contrôle. (L’adresse utilisée doit être disponible dans le pool d’adresses IP du SERVERware distant. Les adresses IP externes permettent au VPS d’être disponible à partir d’un réseau public lorsque NAT est utilisé pour transférer son adresse IP privée vers une adresse IP publique).
  • Appuyez sur Enregistrer et appliquer pour terminer la configuration de la réplication.


La première réplication démarrera en fonction du délai défini dans la configuration, et ce sera le Cycle de réplication complet pour chaque VPS sélectionné. 

Réplications récentes :

  • La fenêtre des réplications récentes affiche la progression et l’état des cycles de réplication.

Sur le côté droit de chaque cycle, il y a un bouton d’affichage détaillé. 

Une fois ouvert, les détails de la réplication seront affichés.

Détails de la réplication

  • Heure de début : Heure à laquelle le cycle de réplication démarre.
  • Durée : Durée du cycle de réplication.
  • Données transférées : Quantité de données transférées dans le cycle.
  • Taux de transfert : Taux de transfert maximum en cycle.
  • Identifiant du cycle : ID unique pour le cycle.

Tâches de réplication : 

Détails par VPS transféré dans le cycle sélectionné.

Partager

Configurer un cycle de réplication

Ou copiez le lien ci-dessous

CONTENU